Première étape : passer outre(-Manche)

Éclectique. Harassant. Épileptique. C’est ce genre de mots un peu compliqués qui me viennent en tête quand je repense à notre passage à Londres.
On laisse plein de choses derrière soi mais le poids de ce qu’on emmène est quand même écrasant. On débarque à St Pancras avec nos gros sacs, et on se traîne, dans le bruit et le stress, jusqu’à la limite du no man’s land londonien. Des anglais. Partout. Y’en a presque autant que des Starbucks.
Et puis on réalise, on décompresse, on se dépayse, on marche, on marche encore, et quand on en peut plus on marche encore un peu. Baker Street, Regent’s Park, Camdem Town, Moorgate, La Tour de Londres, Le Tower Bridge, Borough Market, le London Eye, Big Ben, Trafalgar Square, Chinatown, Picadilly Circus, Hyde Park, le tout en 48h chrono. Et on s’est pas vraiment levés tous les jours de Bauer.
Cliquez sur les pictos pour plus d’infos ou cliquez ici pour agrandir la carte
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s