L’îlot Aventure

Ouais. C’est vraiment le nom de ce bout de terre qui me nargue alors que je me laisse bercer par le vent, vautré dans ce hamac enveloppant. Mais j’ai l’impression que c’est plus que ça. J’ai l’impression qu’il m’appelle. Ce nom. Et cette distance qui l’enveloppe un peu plus dans un voile de mystère.

Lire la suite L’îlot Aventure

Publicités

Coup de boost à l’île des Pins

Première étape : passer outre(-Manche)

Éclectique. Harassant. Épileptique. C’est ce genre de mots un peu compliqués qui me viennent en tête quand je repense à notre passage à Londres.
On laisse plein de choses derrière soi mais le poids de ce qu’on emmène est quand même écrasant. On débarque à St Pancras avec nos gros sacs, et on se traîne, dans le bruit et le stress, jusqu’à la limite du no man’s land londonien. Des anglais. Partout. Y’en a presque autant que des Starbucks.
Et puis on réalise, on décompresse, on se dépayse, on marche, on marche encore, et quand on en peut plus on marche encore un peu. Baker Street, Regent’s Park, Camdem Town, Moorgate, La Tour de Londres, Le Tower Bridge, Borough Market, le London Eye, Big Ben, Trafalgar Square, Chinatown, Picadilly Circus, Hyde Park, le tout en 48h chrono. Et on s’est pas vraiment levés tous les jours de Bauer.
Cliquez sur les pictos pour plus d’infos ou cliquez ici pour agrandir la carte

Les scones

Comme nous, nos papilles ont commencé leur voyage à Londres, même si elles n’ont pas vraiment suivi le même itinéraire.  Après un crochet par les Caraïbes elles ont survolé l’Éthiopie pour atteindre la Chine. That doesn’t sound so British, does it?
Ouais… du coup on les a rapatriées en se laissant tenter par un goûter des plus local : « l’afternoon tea » (à l’Orangery, tant qu’à faire). Je vous passe les détails du florilège de tartes et autres gâteaux au chocolat mais m’attarderai davantage sur l’un de nos meilleurs souvenirs de la capitale anglaise, leur scone gluten-free. Lire la suite Les scones